L’assurance de votre crédit immobilier

L’assurance credit immobilier vous sera automatiquement proposée lors de votre demande de crédit .
Pour faire face aux difficultés de la vie, la signature d’un crédit immobilier est en règle générale accompagnée d’une assurance couvrant les risques de décès
et d’invalidité impliquant une interruption totale de travail. Il n’est pas rare non plus que soit incluse une assurance en cas de chômage.
L’organisme financier se prémunit de tous ces risques afin de s’assurer qu’un tiers pourra prendre le relais des versements dans le cas où un évènement majeur vous
empecherait de
régler les mensualités de votre crédit immobilier. Ces évènements peuvent être liés à votre état de santé
(décès, incapacité permanente ou temporaire de travailler) ou bien à votre situation professionnelle comme la perte de votre emploi.
Il est donc quasi-obligatoire de souscrire à une assurance, d’une part pour comme on l’a vu, vous protéger de facteurs indépendants de votre volonté
mais aussi pour protéger vos proches qui seront ainsi couverts et n’auront pas à subir les conséquences d’un décès, d’une perte de revenus,…

 

L’assurance crédit en cas de perte d’emploi

Avec un marché de l’emploi en crise, s’assurer contre une perte d’emploi peut s’avérer une réelle nécessité dans certains secteurs comme par exemple
l’industrie. Un délai de carence d’un an après la signature du crédit immobilier doit toutefois être observé avant toute procédure de licenciement. Dans le cas contraire,
l’assurance ne prendrait pas effet et aucune couverture ne vous serait accordée. Mais une fois ce délai dépassé, la compagnie d’assurance sera dans l’obligation de
rembourser à votre place chaque échéance du contrat. Attention, il existe certains cas de perte d’emploi qui ne sont pas inclus comme la rupture du contrat de travail
par le salarié. La prise en charge de votre crédit est limitée dans le temps : selon le contrat souscrit, vous avez de 6 mois à environ 2 ans pour retrouver un emploi.
Le coût de cette assurance peut varier de 10 à 50 euros par mois, ce qui représente une somme conséquente dans l’ensemble du crédit mais se révèle fortement utile en
cas d’avarie financière. Pour y souscrire, il est impératif d’être employé en contrat à durée indéterminée.

Se prémunir des conséquences liées à la santé

Une assurance de crédit immobilier vous couvre en cas d’invalidité ou de problèmes de santé aggravés, c’est à dire qu’elle intervient si toutefois
en cas d’accident ou de maladie, vous ne pouviez plus régler vos échéances mensuelles. Auparavant, il était quasi-impossible pour une personne présentant ou ayant présenté
un état physique défaillant de contracter un emprunt sur une longue durée. Il existe désormais une solution permettant à ces personnes d’être considérées comme tout
autre grâce à Convention aeras. Cette convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet l’accès au crédit, en particulier immobilier
aux personnes présentant un risque aggravé de santé. Elle est applicable sous certaines conditions et encadre de manière stricte toutes les
informations personnelles concernant votre santé qui doivent rester confidentielles. Vous pouvez choisir librement votre assurance en optant pour la
délégation d’assurance crédit immobilier

Protéger vos proches en cas de décès

Lors de la souscription du credit immobilier, l’ADI (Assurance Décès-Invalidité) est automatiquement proposée. Nous avons vu son intérêt dans le cadre
d’une maladie ou d’une invalidité, elle est très importante pour vous mais dans le cadre d’un décès, elle est cruciale pour vos proches. C’est pour cela que vous devez
y prêter une attention toute particulière et ne pas survoler cette partie. Cette assurance est obligatoire, elle est la garantie pour votre famille qu’un organisme tiers
remboursera vos échéances en cas de décès. Elle assure aussi au banquier le remboursement du prêt si l’emprunteur vient à décéder. Conclusion, l’assurance décès protège
votre conjoint(e) et vos enfants et leur permettra de faire face plus sereinement aux évènements difficiles de la vie qui peuvent parfois coûter très cher si l’on n’étudie
pas les conséquences de son vivant.

Tout l’intérêt d’une assurance crédit

Grâce à elle, il ne sera pas donc pas nécessaire de vendre votre bien immobilier ou que vos proches subissent les conséquences de vos problèmes en s’endettant.
Les garanties étant différentes d’un établissement financier à un autre et d’un contrat à un autre, nous vous recommandons d’étudier chaque proposition selon les termes du contrat
mais aussi des tarifs.
Comparer dès maintenant les taux d’assurance de crédit immobilier en utilisant notre comparateur
en ligne. Cet outil vous offrira la possibilité d’étudier chaque offre et vous évitera de vous perdre dans le marché des credits immobiliers. Vous y verrez plus clair
pour prendre les bonnes décisions.

Laisser un commentaire