L’assurance habitation est obligatoire, mais les garanties dont bénéficie l’assuré varient selon la nature du contrat. La souscription à une assurance nécessite de nombreux documents et des justificatifs à fournir à la compagnie d’assurance. Avant la conclusion de votre contrat d’assurance habitation, certaines pièces sont à présenter. Dans le cas d’un sinistre, l’assuré aura aussi à fournir certains documents à caractère obligatoire.

Que faut-il fournir lors de la souscription d’une assurance habitation

Si vous voulez entamer une démarche de souscription d’assurance habitation, il vous faut remplir certaines conditions. La majorité des assureurs exigent les mêmes documents pour établir le dossier de leurs assurés. Si vous êtes propriétaire de votre logement, les seuls documents que vous devez fournir à votre assureur sont une copie de votre pièce d’identité et un Relevé d’Identité Bancaire. Après avoir délivré directement ces pièces au siège de la compagnie d’assurance, vous pourrez conclure votre contrat. Vous pouvez aussi scanner ces documents et les envoyer directement sur le site de votre assureur. Dans le cas où vous êtes locataire, les modalités de souscription à une assurance habitation s’avèrent être plus complexes. Vous devez fournir une photocopie de votre Carte Nationale d’Identité, ainsi que le justificatif de vos revenus déclarés depuis ces six derniers mois. Une copie de votre contrat de location est aussi nécessaire pour la souscription d’une assurance habitation. Votre R.I.B ainsi que votre dernier avis d’imposition peuvent aussi être nécessaires pour compléter votre dossier d’assurance habitation. Dans le cas d’un locataire étranger, la carte de séjour peut aussi être exigée par la compagnie d’assurance.

Les justificatifs nécessaires en cas de sinistre

Dans le cadre de votre assurance habitation, vous avez l’obligation de déclarer le sinistre dans les 5 jours qui suivent sa survenance. Une lettre recommandée devra être envoyée à votre compagnie d’assurance dans les délais impartis. Vous aurez à faire un inventaire de tous les dégâts causés par le sinistre sur votre logement et les biens mobiliers qui s’y trouvent. Vous enverrez ensuite un rapport d’estimation des dommages à votre assureur pour qu’il puisse déterminer le montant de vos indemnités. Toutes les preuves seront utiles pour l’évaluation des pertes liées à un sinistre, quel qu’il soit. Il est possible que la compagnie d’assurance sollicite l’avis d’un expert pour faire un état des lieux après un sinistre. Lorsque vous aurez fourni tous ces justificatifs, vous n’aurez pas à attendre longtemps pour recevoir votre compensation. Ces indemnités peuvent couvrir intégralement ou juste une partie des dommages causés par un sinistre.

Laisser un commentaire